L’utilisation des écrans…à limiter

garçon-ecran

La myopie est anomalie de la réfraction oculaire qui est forte augmentation partout dans le monde. Elle est actuellement considérée comme un enjeu majeur de santé publique, prenant un aspect « d’épidémie mondiale » selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Le dépistage et le contrôle de la forme évolutive de la myopie restent essentiels car la myopie peut entrainer des complications potentiellement cécitantes.

Qui est concerné ?
la myopie se manifeste pendant l’enfance et aussi à l’adolescence. Elle se stabilise à l’âge adulte sauf dans de cas où la myopie est évolutive.

Les causes
La myopie est dû à un l’allongement du globe oculaire. L’image perçue n’est plus focalisée directement sur la rétine mais en avant. Par conséquent, l’image regardée parait floue.

myopie

Facteurs aggravants de la myopie 

Actuellement, la myopie chez l’enfant et l’adulte jeune apparait de plus en plus tôt avec des taux de progression élevés de la maladie. Dans certains pays asiatiques, tels que Singapour et Taiwan, la myopie touche jusqu’à 85 à 90 % des jeunes adultes. Aux États-Unis et en Europe, elle affecte entre 25 % et 50 % des adultes plus âgés. Selon certaines prévisions ¹ 50 % de la population serait myope en 2050.

  • Prédisposition génétique

Des prédispositions génétiques de l’Homme semblent avoir également un rôle à jouer. Certains gènes ont été décrits et le risque d’être sujet à la myopie est plus élevé si un des deux parents en est atteints mais n’explique pas l’augmentation de la myopie dans le monde sur une si courte durée.

  • Les facteurs environnementaux 

Ils semblent expliquer la prévalence de ce trouble de la vision. L’utilisation quotidienne des écrans d’ordinateurs, ou encore le temps passé en intérieur (manque de lumière naturelle), supérieur à celui passé en extérieur est probablement impliqué dans les mécanismes d’apparition et de progression de la myopie chez les enfants et les jeunes adultes.

femme-myope

Pathologie oculaire à prendre au sérieux

La myopie présente des risques majeurs de complications à l’âge adulte, corrélée à sa sévérité, comme le décollement de rétine, les néovaisseaux rétiniens, la cataracte précoce et le glaucome. Il est essentiel de dépister précocement et de reconnaître la myopie évolutive de façon à mettre en place des stratégies de limitation de progression de la maladie.

Correction de la myopie

Plusieurs moyens de correction de la myopie sont à disposition actuellement : lunettes, lentilles qui permettent de rétablir une bonne vision. Actuellement, les collyres d’atropine constituent une des options thérapeutiques en inhibant la croissance oculaire. De même que, des lentilles de contact rigides portées la nuit, remodèlent la cornée et permettent aussi de ralentir la progression de la myopie.

lunette-femme

Prévenir et contrôler la myopie

Un changement de style de vie permettrait de réduire la progression de la myopie. Une augmentation du temps passé à l’extérieur pour les enfants font que les enfants sont moins myopes en général que les enfants de même âge qui passent plus de temps à l’intérieur.

auscultation-ophtalmo

Source : ¹ Holden BA, Fricke TR, Wilson DA, et al. Global prevalence of myopia and high myopia and temporal trends from 2000 through 2050. Ophthalmology 2016 ; 123 : 1036–1042.

En résumé

Une certaine efficacité sur la correction de la myopie a été démontrée avec des verres correcteurs et des lentilles de contact et qui pourraient être combinés à des traitements. Une précaution particulière doit être apportée chez les enfants et jeunes adultes, devant une myopie forte ou évolutive.

En prévention  : 

  • Consulter régulièrement un ophtalmologue quand l’enfant est myope.
  • Augmenter le temps passé à l’extérieur, au minimum 90 minutes par jour.
  • Limiter l’utilisation des écrans : téléphone, tablette, télévision …

Actuellement, Retina France finance un projet de recherche du Dr Christina Zeitz de l’Institut de la Vision à Paris sur la myopie forte.

CHRISTINA-ZEITZ

CATEGORIES



Inscrivez-vous à la Newsletter


La maladie de Stargardt

La maladie de Stargardt

Espoir de traitement ?Découvert en 1909 par Karl Stargardt, cette maladie est une dystrophie maculaire bilatérale qui se caractérise par une perte de la vision centrale, laissant la vision périphérique bien souvent intacte. Dans la majorité des cas, la maladie...

La fatigue oculaire

La fatigue oculaire

L’utilisation excessive des écrans, une forte luminosité ou encore des lunettes de vue inadaptées sont autant de facteurs qui induisent la fatigue aux niveaux de nos yeux. Elle se manifeste généralement par une sensation d’inconfort, la vision devient floue. Pourtant,...

Les rétinites pigmentaires

Les rétinites pigmentaires

Les rétinites pigmentaires (RP) sont les formes les plus fréquentes des dégénérescences rétiniennes d’origine génétique. Elles regroupent un ensemble de maladies ayant des caractéristiques communes qui consistent à entrainer une dégénérescence progressive de cellules...

Aller au contenu principal