Interview avec Fabienne Vulliez Ladava
opticienne-optométriste sur Lyon

Dans le cadre de la Journée nationale des personnes aveugles et malvoyantes du 4 octobre, l’association Retina France se mobilise avec tous les acteurs de la Basse Vision en France. Fabienne est opticienne-optométriste sur Lyon. Elle œuvre comme ses homologues pour l’autonomie et le bien vivre des personnes malvoyantes.
Retina France l’a rencontrée !

Q : Bonjour Madame Vulliez Ladava, pouvez-vous vous présenter ?

Opticienne optométriste de formation, j’ai étudié à Lyon, Paris et Montréal, au Canada. Après avoir travaillé dans la recherche clinique pour la DMLA, mon projet était de venir en aide aux personnes déficientes visuelles en proposant du matériel adapté à leurs besoins pour gagner en confort, qualité de vie et autonomie. Forte de mes expériences variées dans la basse vision depuis 20 ans, j’ai créé ma société L’œil et L’autre, située à Lyon, dans le troisième arrondissement.

 

Q : En quoi consiste votre activité ?

Fabienne Vulliez Ladava : Je réalise des bilans basse vision adaptés : réfraction, acuité visuelle, mesure de la vision des contrastes, mesure du temps de récupération après éblouissement, calcul du besoin de grossissement… Ensuite, sur la base des résultats de ces différents examens, je propose des options d’aides visuelles personnalisées et adaptées afin de répondre à chaque besoin, en tenant compte de la vision résiduelle et des habitudes de vie.

Ces prestations s’adressent aux particuliers, aux entreprises et aux établissements scolaires pour des aménagements de poste. En effet, ma démarche vise l’accès, le maintien et l’épanouissement dans l’emploi ou la vie de tous les jours pour les personnes en situation de handicap visuel.
La relation humaine, l’accompagnement personnalisé, l’écoute et le suivi sont placés au cœur de mon approche.

séance orthoptiste

Séance de formation informatique sur logiciel adapté

Q : Quelles solutions pouvez-vous apporter aux personnes malvoyantes ?

 

Les solutions envisagées peuvent être des loupes (de près et de loin), lunettes avec grossissement et prisme intégrés, lunettes teintées, éclairages, filtres, loupes électroniques, téléagrandisseurs, systèmes vocaux, téléphones adaptés, logiciels informatiques. Je propose également des formations pour l’apprentissage des aides visuelles.

Difficulté à reconnaître des visages, lire, écrire, préparer les repas, se protéger des éblouissements, lutter contre la fatigue visuelle, gérer la perte des reliefs ou encore utiliser son ordinateur comme son smartphone, il existe de multiples solutions adaptées – et notamment optiques et numériques – pour tous les budgets, afin de surmonter ces complications quotidiennes de vision. 

aides techniques visuelles

Aides techniques visuelles

Q : Depuis la crise sanitaire, l’association Retina France, comme beaucoup d’autres associations et personnes, se tourne vers le numérique en mettant en place des newsletters, des colloques en ligne, des formulaires d’adhésion… Pour les personnes malvoyantes, cela peut-être une difficulté supplémentaire.

Comment pouvez-vous les aider à s’adapter à ces nouvelles technologies et à maîtriser l’outil informatique qui devient omniprésent dans la vie de tous ?

 

Certifiée formatrice en informatique adaptée, ma façon de travailler favorise l’utilisation au quotidien des outils numériques devenus, au sein de notre société dématérialisée, une aide précieuse, si ce n’est indispensable, pour qui aspire à s’informer, communiquer et vivre de manière indépendante. Or, il existe une multitude d’outils performants, insuffisamment connus et pour tous les niveaux : téléphones vocaux, logiciels d’agrandissement d’écran, lecteur d’écran, commandes vocales, etc.

Q : Comment peut-on vous contacter ?

 

Par téléphone : 06 25 86 91 89

Email : courriel@loeiletlautre.com

Adresse

306 rue Duguesclin 69003 LYON

Métro Saxe-Gambetta, ligne B et D 

Bus C11, C12, C14, C25, C4

Propos recueillis par Stéphanie Garcia, Service communication Retina France

logo l'oeil et l'autre

En adhérant à Retina France, le service social  vous informera sur les professionnels de santé proche de chez vous : orthoptistes, opticiens basse-vision.

Aller au contenu principal