cerveau

Accident Vasculaire Cérébral

Votre vue peut être touchée

L’Accident Vasculaire Cérébral ou (AVC) correspond soit à une obstruction ou à une rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau. Appelé communément, « attaque cérébrale », il peut affecter les personnes de tout âge. C’est une urgence médicale, en raison des dommages irréversibles sur le cerveau qui entraîne la mort des cellules cérébrales. Les AVC constituent une origine importante du handicap, la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer et une des principales causes de mortalité. Elle peut notamment toucher votre vision.

150 000 personnes sont victimes d’un AVC, 30 000 en décèdent.

1 ere cause de handicap chez l’adulte : plus de 500 000 Français vivent avec des séquelles.

3ème cause de mortalité chez l’homme et la 2ème chez la femme, après les cancers et l’infarctus du myocarde.

Environ 20% des personnes décèdent dans l’année

AVC

Les facteurs de risque :

  • L’hypertension artérielle.
  • Le tabagisme.
  • Le cholestérol.
  • Le diabète.
  • La surconsommation d’alcool.
  • Le stress.
  • La sédentarité
  • La surcharge pondérale

Connaitre les signes annonciateurs d’un AVC ?

Les principaux signes avant-coureurs comprennent :  

-Une faiblesse musculaire d’un seul coté qui s’accompagne d’une paralysie

-Une perte de sensibilité des membres (ou du visage),

-Troubles de la parole, ses sensations de fourmillements, d’engourdissement et des vertiges.

Votre vue peut être atteinte :

Un accident vasculaire cérébral peut se manifester aussi par des troubles visuels de type cécité unilatérale (perte de la vision sur un seul œil). On peut observer une vision double (diplopie) ou une incapacité de voir.

Les séquelles de l’AVC sur votre vision

La récupération après un AVC est bien différente d’une personne à une autre personne : 60 % des personnes des personnes atteintes conservent des séquelles neurologiques et 23% ont un déficit visuel. Dans ce cas, l’AVC peut laisser des séquelles telles que la perte de la moitié du champ visuel. Les lésions cérébrales apparues au niveau du cortex visuel vont entrainer la perte de la connexion œil-cerveau. Le cerveau n’est plus capable de décoder les informations perçues alors que les deux yeux fonctionnent bien.

Ces problèmes de vision sont appelés défauts du champ visuel ou négligence visuelle. Cette déficience observée rend difficile le retour à la vie normale de ces personnes, surtout pour se déplacer, pour éviter les obstacles, pour lire, pour conduire. Une rééducation adaptée à ses besoins auprès de professionnel s’impose, lui offrant ainsi toutes les chances de récupérer un maximum d’autonomie.

irm

En résumé

L’AVC est une urgence vitale qui doit être traiter dans les premières heures. Tout retard peut conduire à des séquelles irréversibles (paralysie), voire au décès. La prise en charge doit être immédiate lorsque les signes apparaissent, en appelant le SAMU (15).

CATEGORIES



Inscrivez-vous à la Newsletter


Impôt sur la fortune immobilière – IFI

Impôt sur la fortune immobilière – IFI

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI) a remplacé, depuis 4 ans maintenant, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Il agit uniquement sur le patrimoine immobilier. Si vous êtes concerné par cet impôt, votre réduction fiscale est de 75 % dans la limite de 50 000...

Journée internationale de la danse

Journée internationale de la danse

Aujourd'hui, 29 avril, nous célébrons la journée internationale de la danse. La danse permet de s'exprimer et de mieux appréhender son corps et l'espace. En ce sens, elle permet aux personnes atteintes de handicap visuel d'y trouver une nouvelle forme d'expression.La...

Aller au contenu principal