Alzheimer : votre rétine marqueur de la maladie ?

Avec le vieillissement de la population mondiale, les maladies dégénératives vont prendre de plus en plus d’ampleur. En France, 900.000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, lorsque le diagnostic tombe, il est souvent trop tard pour les patients qui présentent déjà des symptômes comme des oublis et des troubles du comportement. La mise en place d’un diagnostic précoce est un enjeu public majeur qu’il est urgent d’appréhender.

La maladie d’Alzheimer c’est quoi ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui détruit progressivement les cellules neuronales de façon irréversible. C’est la plus fréquente des maladies neurodégénératives, 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France. En conséquence, on observe chez les patients une détérioration progressive de la mémoire et des fonctions cognitives comme :

– Des troubles de la mémoire et du langage

Désorientation dans le temps et l’espace

Difficultés de raisonnement

Impossibilité d’identifier des objets…

femme senior

Origine de la maladie

L’origine de la maladie s’expliquerait par la présence anormale et conjointe de plaque béta–amyloïde et de la protéine Tau au niveau du cerveau entrainant des lésions cérébrales irréversibles. Pendant une vingtaine d’année, les plaques vont s’accumuler dans le cerveau avant l’apparition des premiers signes.

La rétine : biomarqueur pour Alzheimer ?

A l’heure actuelle, on ne sait pas guérir cette maladie. Néanmoins, on pourrait ralentir sa progression avec un diagnostic mis en place très précocément. Une étude publiée récemment* montre un lien entre les fines couches rétiniennes et une baisse des performances cognitives.

D’autres recherches en laboratoire sont en cours à savoir si la fine couche observée de la rétine est due à un début d’Alzheimer ou elle serait due à un déclin cognitif lié au vieillissement. L’enjeu de cette recherche est de détecter au plus tôt la maladie, à un stade préclinique afin d’intervenir avant que les symptômes n’apparaissent.

recherche

CATEGORIES



Inscrivez-vous à la Newsletter


Les rétinites pigmentaires

Les rétinites pigmentaires

Les rétinites pigmentaires (RP) sont les formes les plus fréquentes des dégénérescences rétiniennes d’origine génétique. Elles regroupent un ensemble de maladies ayant des caractéristiques communes qui consistent à entrainer une dégénérescence progressive de cellules...

Perte de la vision centrale : EMAP ?

Perte de la vision centrale : EMAP ?

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age ou DMLA est loin d’être la première cause de perte de la vision centrale. L’Atrophie Maculaire Extensive avec Pseudo-drusen (EMAP) est une dystrophie rétinienne rare qui se distingue de la DMLA par la précocité et la sévérité...

La transmission de la maladie

La transmission de la maladie

Comment je suis atteint d’une maladie héréditaire qui touche ma vision ? Chapitre 2 : la transmission de la maladieLes maladies génétiques dites « héréditaires » sont dues à des mutations ou variants qui touchent des gènes et sont responsables des troubles de la...

Aller au contenu principal