Bien vieillir en prenant soin de son corps

Bien manger

Une alimentation saine et équilibrée est aussi très importante pour bien vieillir. Le régime alimentaire doit être varié et riche en légumes. Il est également conseillé de limiter la consommation d’aliments gras, en particulier s’ils proviennent d’animaux, et de faire attention à la consommation de sel et d’aliments salés, tels que les saucisses, les plats cuisinés, les aliments en conserve, etc. Les aliments gras favorisent l’augmentation du cholestérol et des triglycérides, tandis que le sel contribue à l’augmentation de la pression artérielle; ce sont des situations à éviter car le cholestérol et les triglycérides élevés ainsi que l’hypertension sont des causes importantes de dommages cardiovasculaires, avec toutes les conséquences qui peuvent en résulter. Enfin, l’alimentation doit être pauvre en sucres raffinés (gâteaux, biscuits, boissons sucrées …) car ces aliments favorisent l’augmentation de la glycémie, autre facteur de risque pour la santé cardiaque et sanguine.

salade et crudités
poisson et légumes

Pratiquer une activité physique

Il n’est pas nécessaire de pratiquer une activité sportive réelle, mais de simples mouvements quotidiens suffisent, comme la marche, le vélo, le ménage, le jardinage, la danse; Pratiquer régulièrement une activité physique, permet de limiter les risques de souffrir, à terme, de nombreuses pathologies, dont divers cancers, le diabète, la maladie d’Alzheimer, l’ostéoporose et les différentes maladies cardio-vasculaires. Entretenir sa condition physique permet de conserver son autonomie plus longtemps… 

activité sportive

Bien vieillir, c’est d’abord dans la tête !

 Penser Positif

Les aspects psychologiques jouent un rôle essentiel dans le processus de vieillissement. Prendre la vie avec optimisme, être conscient du passage du temps et aborder cette transition avec un sourire aux lèvres aident à bien vieillir. Au contraire, le stress – maintenant prouvé – accélère le vieillissement. 

Maintenir une vie sociale active

Entretenir des relations sociales aide à bien vivre et à mieux vieillir. La retraite peut être le moment idéal pour vivre une nouvelle jeunesse: les enfants sont grands, la retraite permet de se consacrer davantage à soi-même. Ou encore en profiter pour voyager, se balader en bonne compagnie, retrouver d’anciens et de nouveaux amis. Une vie sociale active favorise la bonne humeur et, par conséquent, aide le corps à rester en bonne santé et actif.

Apprivoiser son stress

On n’y pense pas assez, mais le stress peut avoir des répercussions très lourdes sur la santé et a tendance à accélérer le vieillissement des cellules. Pour éviter les situations stressantes, il est parfois nécessaire de travailler sur soi-même et apprendre à lâcher prise.  On peut tout d’abord le gérer physiquement, grâce à la relaxation ou la méditation. Grâce à une bonne hygiène physique également. Mais il y a aussi toute une gestion psychologique du stress. En prenant conscience de la manière dont on raisonne et en apprenant à développer d’autres raisonnements, qui permettent de demeurer tout aussi efficace mais en baissant le niveau émotionnel. Il faut apprendre à changer son propre logiciel ! Cela demande du temps mais c’est possible. 

grand-père et enfant échec

Entretenir sa mémoire

Comme tous les autres organes, le cerveau vieillit. Les conséquences peuvent être plus ou moins graves selon les individus. Il est important de les anticiper pour retarder le vieillissement intellectuel et limiter les risques de maladies neuro-dégénératives.

– Lire tant que cela est possible en fonction de votre vue ou utiliser les bibliothèques sonores : la lecture favorise l’imagination ;

– Jouer : les sudokus, les mots croisés, les jeux d’énigmes ou jeux des 7 erreurs, renforcent la logique et la mémoire. Certains jeux électroniques spécialement conçus pour entretenir le cerveau sont également recommandés ; ou à plusieurs : les jeux de société – bridge, scrabble, jeu d’échecs – confortent les capacités intellectuelles et maintiennent le lien social ;

– Créer : Inventer des histoires pour ses petits-enfants, jouer d’un instrument, composer des chansons, peindre et/ou dessiner ont un effet bénéfique sur le cerveau et renforcent l’estime de soi.

– Faire des exercices en lien avec la vie quotidienne: se remémorer sa liste de courses, un emploi du temps ou les dates d’anniversaire de ses proches…

– Dormir suffisamment : Le manque de sommeil a des conséquences négatives sur la concentration et la mémoire.

Avec nos remerciements à Bluelinea pour ces conseils avisés : https://bluelinea.com

Par téléphone au 05 55 87 18 87 du lundi au jeudi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 16h

Catégories


Derniers articles


Vous aimerez aussi…

Taux d’incapacité

Taux d’incapacité

Le taux d'incapacité Pour connaître vos droits et pouvoir bénéficier de cette aide dans votre vie quotidienneDemandez conseil au Service social Retina  Le taux d'incapacité détermine le degré de dépendance d’une personne handicapée et le niveau d’aide dont elle...

Infos MDPH

Infos MDPH

Info MDPHContrairement au premier confinement et pour éviter toute rupture de droits, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) restent également ouvertes avec un accueil physique adapté à la situation sanitaire de chaque territoire (moins de...

Aller au contenu principal